Chirurgie maxillo-faciale

Reconstruction et Greffes Osseuses

Après l'extraction des dents, l'os de la mâchoire a tendance à se résorber, à perdre du volume.  Il est souvent nécessaire de greffer de l'os afin de permettre la mise en place d'implants dentaires.   dépendamment du volume nécessaire, l'os peut provenir d'une banque (donneur) ou être prélevé du patient (mâchoire, hanche, tibia) ; dans certaines circonstances un os artificiel peut être utilisé. 

Lorsque la greffe nécessaire est de petit volume, l'intervention se déroule le plus souvent à la clinique sous anesthésie locale, avec ou sans sédation consciente   Dans certaines circonstances, une anesthésie générale peut être nécessaire, l'intervention se déroule alors en centre hospitalier.

Chirurgie Orthognatique

Intervention qui vise à repositionner les mâchoires au bon endroit de façon à permettre une mastication adéquate, le plus souvent à la suite d'un traitement orthodontique (broches). 


Elle peut être nécessaire lorsque les mâchoires sont trop avancées ou reculées, lorsque le menton est fuyant ou trop fort, ou lorsqu'il existe une asymétrie au niveau du visage. 

L'intervention se déroule toujours sous anesthésie générale, en centre hospitalier.  Selon l'ampleur de la procédure, une hospitalisation est parfois nécessaire (une à deux journées). 

Traumatologie

Traitement des fractures impliquant le visage. 

L'intervention se déroule le plus souvent sous anesthésie générale, en centre hospitalier. 


Selon l'ampleur de la procédure, une hospitalisation est parfois nécessaire (une à deux journées).

Pathologie maxillo-faciale (tumeurs et kystes)

Traitement des lésions (tissu dont l'apparence diffère de la normale) impliquant les mâchoires et les gencives.  L'intervention se déroule le plus souvent sous anesthésie générale, en centre hospitalier. 


Une hospitalisation est rarement nécessaire.  Il s'agit donc d'une chirurgie d'un jour. Les petites lésions se traitent très bien sous anesthésie locale (avec ou sans sédation consciente), à la clinique. 

DÉSORDRES TEMPORO-MANDIBULAIRES

Traitement des troubles de l'articulation de la mâchoire, ainsi que des muscles et des ligaments qui l'entourent.  Dans certains cas, une intervention sous anesthésie générale ou sédation consciente doit être envisagée.  Elle se déroule alors au bloc opératoire, en centre hospitalier. 

Une hospitalisation est rarement nécessaire.  Le patient retourne donc à la maison le jour même de l'intervention, si les circonstances le permettent.

Douleurs Oro-Faciales

Douleurs associées aux tissus durs et mous de la tête, de la face, du cou et de l'ensemble des structures intra-orales.  Le traitement nécessaire est très variable et peut inclure, selon le cas, une modification des habitudes de vie, un traitement pharmacologique (médicament), une intervention chirurgicale...